Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Rien ne t'appartient, Roman

Nathacha Appanah

Gallimard

  • par (Libraire)
    29 septembre 2021

    Un conseil d'Elvire

    Ce pourrait être juste un mélodrame … mais voilà, la poésie de l’ écriture de Nathacha Appanah vous embarque et c’est là son art. Avec une intrigue savamment construite et à couper le souffle, Nathacha Appanah renverse sa lectrice.


  • 27 septembre 2021

    Deux voies, deux prénoms,

    Nathacha Appanah montre dans son roman Rien ne t’appartient qu’on peut oublier jusqu’à son prénom et vivre sans recoller les tranches de sa vie. Mais, cela ne dure qu’un temps, pendant quinze ans dans ce roman. Après tout craque avec une violence difficile à canaliser, surtout si un événement important vient détruire le mensonge.
    L’histoire
    Tara se retrouve complétement déphasée après la mort de son mari, Emmanuel, plus âgé qu’elle. Son beau-fils doit venir la visiter alors qu’elle aimerait tellement rester auprès de ce garçon au corps dégingandé avec ses vêtements trop grands. Il faudrait qu’elle s’active, qu’elle range et qu’elle donne un coup de propre partout, mais le temps passe trop vite. Elle se noie dans ses pensées disparates. Le désordre a envahit cet espace qu’il y a peu était propre et plein de vie.
    Nathacha Appanah commence par la fin, lorsque le présent est bouché, que l’univers s’écroule et que les forces quittent le corps, que la folie risque de s’installer ! Alors, pour la seconde partie, Natacha Appanah donne la parole à Vijaya. Elle est éduquée à l’occidental. Mais, les violences, les croyances ancestrales et le statut inférieur de la femme vont la transformer en « chien méchant » puis en « fille gâchée ».
    Deux voies, deux prénoms,
    Tara et Vijaya rendent compte de l’enfance, du deuil, de la mémoire et des conditions faites aux filles dans un pays corseté dans ses traditions d’un autre âge. Car, le père de Vijaya croyait à l’avenir de la liberté de conscience et de culte et le criait trop fort. Alors que sa mère, aux pouvoirs extraordinaires deux jours par mois, ne cessait de le mettre en garde ! Mais la danse Bharatanatyam qui habille de grelot ses chevilles ont fait croire à l’enfant que la séduction n’amène que regards et applaudissements.
    La suite ici
    https://vagabondageautourdesoi.com/2021/09/27/nathacha-appanah/


  • 20 septembre 2021

    Tara vient de perdre son mari, elle vacille, elle est hantée par un passé qu'elle avait occulté depuis plusieurs années.
    Les souvenirs ressurgissent, ceux d'une enfant joyeuse et qui adore danser. À la perte de ses parents son destin bascule et viré au cauchemar dans un pays qui empêche les petites filles de grandir.
    Un roman bouleversant à l'écriture ciselée. Un texte qui vous touche en plein cœur.
    .
    Conseillé par Chloë


  • 9 septembre 2021

    Tara vient de perdre son mari. Elle est désorientée, troublée. Vijaya, l'enfant qu'elle était avant de le rencontrer, remonte malgré elle à la surface. Cette petite fille dont l'insouciance a été anéantie par la guerre, l'obscurantisme, la barbarie... Poignant.


  • par (Libraire)
    31 août 2021

    Un superbe roman, énigmatique et envoûtant.

    Tara a perdu son époux. Sa vie bascule, elle vacille, troublée par un jeune homme assis dans son salon, un prénom en tête et l’esquisse d’une danse. Tara perd le fil de ses quinze dernières années. Retour à l’enfance… Nathacha Appanah signe un superbe roman, énigmatique et envoûtant.


  • par (Libraire)
    28 août 2021

    Rien ne t'appartient

    Rien ne lui appartient, ni son corps, ni son âme. Tara refoule les violences de son enfance. Elle laisse derrière elle son identité et son être. Mais qui est donc Vijaya ? Ses souvenirs sont toujours là, quelque part... Et finissent par la réhabiter.
    Histoire saisissante dès les premières pages, soulignée par une belle écriture. Passionnant!


  • par (Libraire)
    28 août 2021

    Vague intime

    Une histoire à la fois intime et violente dans laquelle la narratrice voit ressurgir son passé. Comme à son habitude, l’écriture de Natacha Appanah est fine, singulière…
    Un très beau portrait de femme qui oscille dans l’océan de ses souvenirs… Très touchant !

    Isabelle


  • par (Libraire)
    24 août 2021

    Virtuose !

    Nathacha Appanah construit son roman avec la virtuosité d'un musicien. Tout doucement elle fait glisser le passé de son personnage dans les méandres d'un pays ravagé par la corruption. Elle nous raconte la douleur de la perte, de l'absence et en même temps la beauté de l'union et de la solidarité.


  • 23 août 2021

    Rien ne t'appartient

    A la mort de son mari Tara vacille et se laisse submerger par une vague de souvenirs qu’elle tenait soigneusement enfouis dans les replis de sa mémoire. Des souvenirs d’avant le tsunami, d’avant sa rencontre avec Emmanuel, cette âme pure et vierge de toute violence qui lui a permis de renaître et de se réapproprier une vie dont on l’a dépossédée à plusieurs reprises. Natacha Appanah nous livre un très beau portrait de femme qui n’a d’autres choix que l’oubli pour continuer.

    Virginie


  • par (Libraire)
    19 août 2021

    Roman à ne pas manquer de la Rentrée Littéraire 2021 !

    Tara ne vous laissera pas indifférent. Découvrez au fil des pages qui se cache derrière cette fragilité et ces mystères ? Et qu'a-t-elle réellement traversé dans sa vie passée et dans celle où elle s'appelait encore Vijaya ?
    Nathacha Appanah nous livre une histoire intimiste, et nous éblouit grâce à ses descriptions si réalistes et si colorées, vous avez entre vos mains
    un roman brillant, lumineux malgré un sujet assez fort et puissant. Et qui, peut-être, vous donnera l'envie d'une seconde lecture pour mieux percevoir Tara et mieux la comprendre.


  • par (Libraire)
    16 août 2021

    Pénétrer dans l'univers romanesque de Nathacha Appanah c'est accéder à la beauté pure de la littérature, des mots employés et des images convoquées. Cette auteure a le don de créer des histoires bouleversantes, uniques et inoubliables et ce depuis son premier roman. Cette force, ce talent sont toujours au rendez-vous de chaque parution. Cette nouvelle œuvre ne fait pas exception : quelle émotion intense !
    Tara nous parle, elle s'adresse à nous, nous décrit son état, presque cliniquement. Elle souffre depuis la disparition de son mari, le chagrin la ronge mais, petit à petit, elle est submergée par le ressac du souvenir de celle qu'elle croyait enfouie en elle, cette autre fille qu'elle était, qu'au fond elle porte en elle, de cette enfance si ardue dans un pays où les tensions ethniques, religieuses, politiques abîment tant. La rémanence est un thème fort de ce roman mais également celui de la pugnacité, du destin remarquable, si attachant d'une femme qui ira jusqu'au bout d'elle même, fidèle à ce qu'elle est profondément, à qui elle est, même si les sacrifices sont immenses... Tara ou Vijaya , deux prénoms pour une seule et même personne que vous n'oublierez jamais.
    Un immense coup de cœur de cette rentrée littéraire !


  • par (Libraire)
    10 août 2021

    Une vie tragique

    Dans un style élégant, précis et tenu, Natacha Appanah cisèle le portrait et éclaire l'histoire dure et touchante de Tara, marquée par les violences politiques et sociales qui touchent son pays. Un destin brisé et tragique d'où surgit encore une étincelle de lumière, d'amour, de consolation et de compassion.