Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

  • Jolie BD !

    Depuis que j’ai découvert la série Chevalier d’Éon d’Anne-Sophie Silvestre, je me passionne pour ce personnage. J’ai donc sauté sur l’occasion lorsque Babelio a proposé ce titre lors d’une masse critique. Et je ne regrette pas, même si c’est un second tome et que je n’ai pas lu le premier… Ce qui n’est pas gênant du tout !

    Cette deuxième et dernière partie retrace la vie du Chevalier après sa mission en Russie. On le retrouve en Angleterre. Officiellement, il est envoyé par Louis XV comme diplomate. Officieusement, il doit récupérer le plus d’informations possible en vue d’une invasion programmée de l’Angleterre. Cependant, les choses ne se passent pas totalement comme prévu et le voilà bien vite tombé en disgrâce…

    Grâce à cette bande dessinée, on explore la vie du Chevalier – même si quelques libertés ont été prises sur la chronologie, il me semble. On revient sur sa disgrâce, mais également sur les années qui ont suivi et, bien entendu, sur la polémique concernant son sexe. Cela a fait couler beaucoup d’encre et affolé pas mal de parieurs à l’époque… J’ai par ailleurs beaucoup aimé le personnage du Chevalier. Agnès Maupré nous le présente comme une forte tête, un provocateur mais également un caméléon hors pair.

    Pour ce qui est des dessins… Je n’arrive pas vraiment à me prononcer. J’admire le travail d’Agnès Maupré, mais ce n’est pas un style qui me touche. Les couleurs sont très belles, les dessins sont dynamiques mais c’est un style trop brouillon. Il n’y a que les éléments du premier plan qui sont détaillés. Le décor et tout ce qui est en arrière plan est flou, confus ce qui ne me plait pas…

    En conclusion, une bande dessinée bien agréable. J’ai passé un excellent moment en compagnie du Chevalier et j’ai aimé exploré sa vie (en tous cas, la fin…). Petit bémol pour les dessins qui ne me touchent pas, mais ça c’est un ressenti tout à fait personnel !