Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Faut-il sauver l'ours blanc ?, Essai sur la transformation de la nature
EAN13
9782130829744
Éditeur
PUF
Date de publication
Collection
Hors collection
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Faut-il sauver l'ours blanc ?

Essai sur la transformation de la nature

Puf

Hors collection

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782130829744
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    14.99

  • Aide EAN13 : 9782130851851
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    14.99

Autre version disponible

Il est souvent question aujourd’hui de protéger la nature (le vivant, les
animaux sauvages, la biodiversité, les écosystèmes…). Pourtant, dans les
espaces naturels, les animaux souffrent très fréquemment de faim, de soif, de
froid, de parasites, de blessures ou encore de maladies, quand ils ne se font
pas dévorer par des prédateurs. Dans ces conditions, pourquoi vouloir à tout
prix sanctuariser la nature ? Pourquoi ne pas plutôt entreprendre de la
transformer pour le bien-être des animaux, à l’instar de ce que l’on fait pour
les humains ? Contre une écologie qui voudrait préserver la nature des
activités humaines, Thomas Lepeltier défend ainsi une démarche éthique qui
nous conduit à y intervenir et à la modifier. De la même manière que l’on
vient en aide à des humains en souffrance, il n’y a en effet aucune raison, si
on en a les moyens, de ne pas assister les animaux sauvages quand ils
souffrent et de ne pas transformer leur espace de vie pour accroître leur
bien-être. C’est là une question éthique fondamentale : comme le montre ce
livre, pour diminuer la souffrance sur Terre, mieux vaut transformer la nature
que la préserver telle quelle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.