Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Une collecte d’images, Walter Benjamin à la Bibliothèque nationale
EAN13
9782735128532
Éditeur
Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Date de publication
Collection
Passages
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Une collecte d’images

Walter Benjamin à la Bibliothèque nationale

Éditions de la Maison des sciences de l’homme

Passages

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782735128532
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    20.99

Autre version disponible

Entre 1927 et 1930 à Berlin, puis de 1934 à 1940 à Paris, Walter Benjamin
travaille à accumuler des matériaux pour un projet de vaste envergure :
retracer, à partir de l’étude des passages parisiens, une « préhistoire du
XIXe siècle ». La rédaction du texte est sans cesse différée, tandis que
l’immense corpus préparatoire semble voué à croître indéfiniment, devenant une
somme composite de citations que double parfois, à la manière d’une note de
régie, une réflexion ou une remarque énigmatique. Au fil de ses recherches,
Benjamin se rend à l’évidence : il faudra que son Livre des passages soit
enrichi par des images. Une « documentation visuelle » se constitue bientôt,
écrit-il, glanée pour l’essentiel dans les recueils du Cabinet des estampes de
la Bibliothèque nationale où il travaille pendant son exil parisien. Une
centaine de notes témoignent de cette collecte et conservent, enfermée dans
leurs plis, la mention d’une ou de plusieurs images qui sont restées pour la
plupart inconnues jusqu’ici. Steffen Haug a voulu retrouver cette réserve
enfouie. Gravures et dessins de presse, tracts, réclames, affiches et
photographies, de Meryon et Grandville à Daumier, en passant par la cohorte
anonyme et le tout-venant de la production visuelle à grand tirage du XIXe
siècle : la moisson rapportée ici est surprenante. Elle invite à lire ou
relire les Passages en faisant à l’image toute la place qu’elle occupe dans la
pensée du dernier Benjamin, à l’heure où s’élaborent, sous la menace de temps
assombris, son essai « L’œuvre d’art à l’époque de sa reproductibilité
technique », le projet de livre sur Baudelaire ou ses Thèses sur le concept
d’histoire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.