Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

« La modernité dure longtemps », Penser les discordances des temps avec Christophe Charle
EAN13
9791035106843
Éditeur
Publications de la Sorbonne
Date de publication
Collection
Histoire contemporaine
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

« La modernité dure longtemps »

Penser les discordances des temps avec Christophe Charle

Publications de la Sorbonne

Histoire contemporaine

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9791035106843
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    14.99

Autre version disponible

Dans son livre Discordance des temps. Une brève histoire de la modernité, paru
en 2011, Christophe Charle reprend les différents objets et questionnements
qui traversent toute son œuvre pour élaborer une histoire sociale et
culturelle de l’idée de modernité. Dans le sillage de cet essai, le présent
recueil explore la question des temporalités en étudiant les tensions, les
décalages et les distorsions qui n’ont cessé de modeler, depuis deux siècles,
les visions du passé et de l’avenir. Adoptant des démarches et approchant des
terrains variés, les auteurs ici réunis ont pour point commun de fonder leurs
interrogations sur celles formulées par Christophe Charle, dans un dialogue
nourri. Qu’il prenne la forme d’essais de synthèse sur l’État moderne,
l’expérience de l’exil ou la Commune, d’études de cas autour d’événements qui
font rupture (1871, 1945, 1968), ou de portraits d’intellectuels, tels ceux de
l’abbé Grégoire ou Jacques Ellul, ce projet articule le concept de modernité à
chacune des sociétés ici étudiées qui l’a expérimentée. Cette approche anime
les recherches et guide les travaux de la plupart des ancien·ne·s étudiant·es
ou des proches de Christophe Charle qui ont accepté de contribuer à ce livre
d’hommages, dont l’ambition est bien de passer d’une histoire hors-sol de la
modernité à une histoire sociale et culturelle des expériences du temps et de
l’avenir. Déjouant la difficulté d’accès aux sources comme à la parole des
acteurs, écrire une histoire des pratiques de construction du temps social a
aussi consisté à approfondir un travail collectif engagé depuis plusieurs
décennies en l’inscrivant au présent des crises à répétition de la modernité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.