Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Les familles monoparentales : évolution et traitement social
Éditeur
FeniXX rédition numérique (ESF éditeur)
Date de publication
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les familles monoparentales : évolution et traitement social

FeniXX rédition numérique (ESF éditeur)

Offres

  • Aide EAN13 : 9782402453110
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    6.99

  • Aide EAN13 : 9782402119788
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    6.99
À partir des années 1960, s’est produit, en France comme dans la plupart des
pays industrialisés, un changement des mentalités et des comportements en
matière familiale et sexuelle. Émergent alors une nouvelle image de la famille
et une modification des rapports homme/femme, remettant en cause le modèle de
famille dominant. Ces mutations ont eu pour effet de rendre la structure
familiale plus précaire. C’est dans ce contexte général qu’apparaissent, dans
le milieu des années 1970, les familles dites monoparentales ; non pas au sens
où elles n’existaient pas précédemment, mais dans la mesure où nombre de
commentaires soulignent leur prolifération. Réalité statistique ou mutation du
regard inhérent au profond changement des mentalités ? Toujours est-il
qu’elles suscitent nombre de discours dont l’écho laisse entendre qu’il s’agit
là d’une réalité nouvelle en pleine mutation. Ces évolutions qui affectent
l’organisation des structures familiales ne sont pas seulement affaire de
représentations et de pratiques. La manière dont la société, et plus
particulièrement l’État, prend en compte la famille par le biais de diverses
politiques, quitte à promouvoir un modèle familial plutôt que d’autres, joue
ici un rôle fondamental. Le traitement social de la monoparentalité participe
donc de ces mutations. Conçu comme un outil de travail à l’usage des
professionnels du secteur social, des étudiants et de tous ceux qui
s’intéressent à l’évolution parallèle des structures et des politiques
familiales aujourd’hui, l’ouvrage de Didier Le Gall et Claude Martin fait le
point sur les foyers monoparentaux. Il aborde leur évolution au niveau
quantitatif, analyse les politiques et les mesures sociales dont ces familles
font l’objet, et, enfin, met en relief la diversité des discours tenus par ces
parents eux-mêmes sur leur propre situation. Par-delà les discours, les
auteurs font resurgir la réalité sociale et contribuent ainsi à moduler nombre
d’idées reçues.
S'identifier pour envoyer des commentaires.