Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

Je descends la rue de Siam, Carnets sonores et photographiques
EAN13
9782955237670
ISBN
978-2-9552376-7-0
Éditeur
HIPPOCAMPE
Date de publication
Nombre de pages
121
Dimensions
21 x 14 x 1,1 cm
Poids
220 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Je descends la rue de Siam

Carnets sonores et photographiques

De

Hippocampe

Offres

« Direction le nord d‘Inishmore. Je suis attifé comme un épouvantail : sac à dos, enregistreur en bandoulière, appareil photo, mini perche avec micros emmitouflés dans leurs cages anti-vent et leurs moumoutes, imper à la taille, sacs en plastique à portée de main en cas de grains pour le matériel. Il me faut des images, il me faut du son. Biaiser le vent, affronter la pluie. Je dois regarder partout à la fois, mes pieds (éviter les trous), devant et autour de moi ainsi que les VU-mètres du Sound Device. »

Jean-Guy Coulange est un homme de sons qui accompagne les tournages de ses essais radiophoniques par des notes et des photographies, qui elles aussi sont des notes, une manière d’arrêter le réel. Ce matériel qui complète l’œuvre sonore, nous immerge dans le chantier d’un artiste, avec un art subtil de composer avec l’inattendu. Si nous suivons le parcours et les pensées d’un homme, nous profitons également de ses réflexions sur la radio, sur la prise de son et la qualité de l’écoute. Dans ses carnets, Jean-Guy Coulange nous raconte des histoires de sons et les chemins qui y mènent. Nous suivons sa quête dans chaque projet qu’il accompagne, et plus mystérieusement nous touchons aux frontières entre le son et le silence, entre ce qui se dit et ce qui ne se dit pas. Lire Coulange, c’est voyager avec lui, reprendre les mêmes chemins et comprendre peu à peu, par le texte et l’image, comment se construit une œuvre. De l’Île-Grande à Aran, de Brest à Langada ou au Havre... Ce qui frappe dans l’écriture de Jean-Guy Coulange, habitée par de nombreuses références littéraires, c’est l’économie de la phrase. C’est de l’écriture, un texte qui nous apprend à écouter différemment dans toutes les étapes de la création.

Préface de David Collin

Le livre comprend onze textes et trente photographies couleur et noir/blanc
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Guy Coulange