Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Mali, Au-delà du jihad
Éditeur
Anamosa
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Mali

Au-delà du jihad

Anamosa

Offres

  • Aide EAN13 : 9791095772347
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    13.99
Entre 2002 et 2017, sur des périodes plus ou moins longues, le grand reporter
indépendant François-Xavier Freland s'est rendu régulièrement au Mali. Il en a
tiré ce récit personnel. Loin des clichés " postcoloniaux " ou de la vieille
rengaine " françafricaine ", il tente d'apporter un autre regard, moins juge,
plus humain, sur le naufrage de cette jeune nation, aujourd'hui toujours en
proie au fanatisme religieux, faute d'avoir misé à temps sur l'éducation.
À travers un récit personnel, nourri de paysages, de rencontres et d'anecdotes
parfois insolites ou terribles, le grand reporter indépendant François-Xavier
Freland raconte les principaux événements qui ont plongé le Mali dans une
longue crise politique, institutionnelle et sécuritaire. Dans cette guerre
contre le " jihadisme ", on découvre au passage les enjeux cachés de la
politique africaine, les haines vivaces entre ethnies du nord et du sud, les
ressources naturelles en sous-main, les dessous parfois maladroits de la
diplomatie française et enfin, l'extrême fragilité d'un pays tracé à
l'équerre, au moment de la décolonisation. L'échec du Mali, ce ne serait pas
l'Afrique ni la France, mais bien plutôt le manque d'éducation, la
globalisation, et l'écart nord-sud qui se creuse.
Entre 2002 et 2017, sur des périodes plus ou moins longues, l'auteur s'est
rendu régulièrement au Mali. Entre janvier 2007 et août 2008, il y a été
correspondant pour France 24 et de Radio France. En 2007, le Mali semblait
être le modèle à suivre en Afrique, en termes de démocratie et de culture.
C'était pourtant aussi l'un des plus pauvres du monde, la terre des disettes à
répétition, de l'émigration clandestine vers l'Europe. En avril 2007, le
président Amadou Toumani Touré avait été réélu haut la main pour 5 ans, sans
incident à déplorer. Mais quelques semaines plus tard, la rébellion touarègue
avait à nouveau fait irruption au nord. Personne n'imaginait alors que ce
foyer d'insurrection entraînerait la chute de l'exécutif, et emporterait le
pays dans le chaos et dans une longue guerre contre le terrorisme à la
dimension internationale.
L'auteur s'est ainsi retrouvé embarqué dans l'histoire au temps présent, une
histoire aux racines et enjeux complexes, où se croisent les derniers hommes
bleus, les éleveurs peuls, les griottes et chasseurs mandingues, les sorciers,
les guérisseurs, les petits bandits à la solde des terroristes, les soldats
français de Barkhane (opération qui prend la suite de Serval) ou les casques
bleus, les instructeurs militaires américains, les informateurs du service
secret, les jihadistes, les imams salafistes, les corrompus de tout genre, les
diplomates polis et aussi les journalistes aux bons sentiments...
Loin des clichés " postcoloniaux " et de la vieille rengaine " françafricaine
", ce récit laisse entendre une voix indépendante, à la fois tendre et sans
concession, sur le naufrage d'une jeune nation, aujourd'hui toujours en proie
au fanatisme religieux, faute d'avoir misé à temps sur l'éducation.
S'identifier pour envoyer des commentaires.