Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

Le Monarque des ombres
Éditeur
Actes Sud
Date de publication
Collection
Romans, nouvelles , récits
Langue
français
Langue d'origine
castillan, espagnol
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Monarque des ombres

Actes Sud

Romans, nouvelles , récits

Offres

  • Aide EAN13 : 9782330111236
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    8.49

  • Aide EAN13 : 9782330111229
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    8.49

Autre version disponible

_Le Monarque des ombres_ retrace le parcours d’un jeune homme qui a lutté pour
une cause moralement indéfendable et est mort du mauvais côté de l’histoire,
victime d’une idéologie toxique. Ce jeune soldat, qui répondait au nom de
Manuel Mena, n’est autre que le grand-oncle de Javier Cercas, tombé en 1938 au
cours de la bataille de l’Èbre, déterminante pour l’armée franquiste. C’est
dire s’il est l’incarnation du tabou familial, celui qui est probablement à
l’origine de tous les romans de Cercas ; à commencer par _Les Soldats de
Salamine_.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
4 septembre 2018

Il y avait la photo jaunie de ce grand-oncle maternel mort à 19 ans au cours d’une des grandes batailles de la guerre d’Espagne. Manuel s’était engagé naturellement au côté des phalangistes. Javier Cercas a longtemps refusé d’écrire sur Manolo. ...

Lire la suite

par (Libraire)
4 septembre 2018

Remarquable !

Il y avait la photo jaunie de ce grand-oncle maternel mort à 19 ans au cours d’une des grandes batailles de la guerre d’Espagne. Manuel s’était engagé naturellement au côté des phalangistes. Javier Cercas a longtemps refusé d’écrire sur Manolo. ...

Lire la suite