Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

Arletty Soehring. Hélas ! Je t'aime.
EAN13
9782749157214
ISBN
978-2-7491-5721-4
Éditeur
Le Cherche Midi
Date de publication
Collection
CODE SERIEL ADP
Nombre de pages
560
Dimensions
20,5 x 15,5 x 3,2 cm
Poids
804 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Arletty Soehring. Hélas ! Je t'aime.

De

Le Cherche Midi

Code Seriel Adp

Offres

Autre version disponible

Arletty a aimé. Et souffert d’une irrésistible passion.
Quand, en mars 1941, dans la France occupée, elle fait, à presque 43 ans, la connaissance d’un officier de la Luftwaffe, Hans Jürgen Soehring, elle se sent « chipée ». Un euphémisme gouailleur dans la bouche de l’actrice la plus adulée et la mieux payée du cinéma français, dont les lettres insolentes, spirituelles et drôles, mais toujours d’une profonde gravité, font écho aux abîmes d’angoisse dévastateurs qu’elle traverse.
Il a dix ans de moins qu’elle et s’installe bientôt sous son toit donnant sur la Seine. À la moindre séparation imposée par les circonstances, ils s’écrivent. En août 1943, leur correspondance prend une tournure encore plus passionnée. Le cours politique et militaire de l’Occupation s’accélère. Soehring est appelé sur le front italien. Ils s’envoient jusqu’à deux lettres par jour grâce à une cohorte de messagers du cœur, civils ou militaires, qui se démènent pour faciliter l’acheminement de colis et de mots enflammés.

À travers leurs regards croisés sur la guerre, Arletty et Soehring se montrent des amants éperdus, hors du temps. La paix revenue, l’incandescence de leur amour reste vive, comme en témoignent ces échanges épistolaires inédits.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Denis Demonpion