Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Pour un savoir soutenable, Une théorie de l'interdisciplinarité
EAN13
9782759230877
ISBN
978-2-7592-3087-7
Éditeur
Quae
Date de publication
Collection
Programme scientifique Seine-Aval
Nombre de pages
102
Dimensions
24 x 16 x 0 cm
Poids
204 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Pour un savoir soutenable

Une théorie de l'interdisciplinarité

De

Traduit par

Quae

Programme scientifique Seine-Aval

Offres

Autre version disponible

Dans une écriture simple et pédagogique Robert Frodeman présente ici une analyse méthodique des fondements théoriques et pratiques de la « disciplinarité », de « l’interdisciplinarité » et de ce qu’il nomme la « dédisciplinarité ». Fondée sur la recherche d’une connaissance infinie, la disciplinarité, avec des savoirs surabondants, prend le risque de l’inefficacité sociale et de l’obsolescence. Si l’interdisciplinarité et la transdiciplinarité manifestent une prise de conscience de la finitude des connaissances, l'auteur en remet en cause la valeur heuristique et la portée sociale. Selon lui, une dédisciplinarité sera nécessaire à la mise en œuvre d’une théorie pratique de l’interdisciplinarité, en phase avec les problèmes critiques entre le naturel et le social que connaît la société américaine. En épilogue, pour soutenir cette théorie de l’interdisciplinarité , l’auteur nous livre un récit autobiographique et épistémologique de son itinéraire personnel marqué par l’indiscipline. Cet ouvrage est une réflexion sur le sens de l’interdisciplinarité pour un meilleur rapport entre sciences et questions de sociétés. L’auteur y fait un diagnostic des maux dont souffre toute la production universitaire à l’heure où sonne le tocsin de la disciplinarité : une crise de surproduction des travaux de recherche, un manque d'intérêt général de la part du public, combiné à un défaut évident d’applicabilité sociale et une dégradation du statut social qui frappe tous les chercheurs, en sont les principaux symptômes. L’auteur souhaite convaincre le lecteur de la nécessité de se « dédisciplinariser » pour construire des connaissances sur les problèmes complexes et encore irrésolus, dans le domaine de la santé comme dans celui des multi crises, dont celle du changement climatique. L’ouvrage a déjà été publié en langue anglaise aux éditions Palgrave en 2014. Il constitue un point de vue anglophone que les scientifiques francophones et leurs étudiants trouveront avantage à connaître.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Alexis Galmot