Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Otages
EAN13
9782709650557
ISBN
978-2-7096-5055-7
Éditeur
JC Lattès
Date de publication
Collection
Littérature française
Nombre de pages
170
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
214 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

«  Je m’appelle Sylvie Meyer. J’ai 53 ans. Je suis mère de deux enfants. Je suis séparée de mon mari depuis un an. Je travaille à la Cagex, une entreprise de caoutchouc. Je dirige la section des ajustements. Je n’ai aucun antécédent judiciaire.  »
Sylvie est une femme banale, modeste, ponctuelle, solide, bonne camarade, une femme simple, sur qui on peut compter. Lorsque son mari l’a quittée, elle n’a rien dit, elle n’a pas pleuré, elle a essayé de faire comme si tout allait bien, d’élever ses fils, d’occuper sa place dans ce lit devenu trop grand pour elle.
Lorsque son patron lui a demandé de faire des heures supplémentaires, de surveiller les autres salariés, elle n’a pas protesté  : elle a agi comme les autres l’espéraient. Jusqu’à ce matin de novembre où cette violence du monde, des autres, sa solitude, l’injustice se sont imposées à elle. En une nuit, elle détruit tout. Ce qu’elle fait est condamnable, passable de poursuite, d’un emprisonnement mais le temps de cette révolte Sylvie se sent vivante. Elle renaît.
Un portrait de femme magnifique, bouleversant  : chaque douleur et chaque mot de Sylvie deviennent les nôtres et font écho à notre vie, à notre part de pardon, à nos espoirs de liberté et de paix.

«  Ce fulgurant roman d’initiation. De transition.  » Télérama

«  Nina Bouraoui signe un de ses plus forts livres, en phase avec notre société  »  Le Parisien

«  Le talent de Nina Bouraoui est tel qu'elle nous rend imédiatement captifs de cette histoire d'une douloureuse réalité  »  Version Femina

«  Un roman coup de poing  »  RTL
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Nina Bouraoui et Olivier Adam
Avec Olivier Adam , Nina Bouraoui
Le , La Galerne

En 1991, paraissait La voyeuse interdite, premier roman de Nina Bouraoui. Neuf ans plus tard, Je vais bien, ne t’en fais pas d’Olivier Adam. Ces deux romans ont marqué un renouveau de la littérature française. Depuis, livre après livre, ils forgent une œuvre littéraire de premier plan, qui connaît les faveurs des lecteurs. Ensemble, ils dialogueront sur leur parcours littéraire, l’endurance et la solitude que représentent les vies d’écrivain aujourd’hui…

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Nina Bouraoui