Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Conversations avec Wittgenstein (1949-1951)
Éditeur
Agone
Date de publication
Collection
Banc d'essais
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Conversations avec Wittgenstein (1949-1951)

Agone

Banc d'essais

Offres

  • Aide EAN13 : 9782748911220
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    8.99
« Aujourd’hui, j’ai fait une nouvelle promenade avec W. au-dessus de la gorge
de Taughannock. Alors que nous étions assis, il a dit qu’il en était peu à peu
venu à voir que la vie n’était pas ce qu’elle semblait être. Il est resté
silencieux pendant quelques minutes. Puis il a dit : “Voilà ; dans la ville,
les rues sont bien tracées. Et vous roulez à droite, et vous avez des feux aux
carrefours, etc. Il y a des règles. Quand vous quittez la ville, il y a encore
des routes, mais pas de feux. Et quand vous allez plus loin, il n’y a plus de
routes, plus de lumières, plus de règles, rien pour vous guider. Il n’a plus
que les bois. Et quand vous revenez en ville, vous pouvez avoir le sentiment
que les règles sont fausses, qu’il ne devrait pas y avoir de règles, etc.”
Cela ne m’a pas beaucoup éclairé. Plus tard, pendant que nous marchions, il a
dit : “Ça revient à peu près à ça. Si vous avez une lumière, je vous dirai :
“Suivez-là.” Il est possible qu’elle soit bonne.” »

Dans les deux dernières années de sa vie, Wittgenstein s’est lié d’amitié avec
O.K. Bouwsma, philosophe américain. Celui-ci consigna régulièrement leurs
conversations sous forme de notes. Il est rare de pouvoir assister à
l’émergence des idées d’un philosophe.
On découvre ici Wittgenstein parmi ses proches, on le voit réagir à ce qu’ils
disent, aux événements quotidiens : sur le champ, il engage une discussion
serrée, improvise une analyse conceptuelle ou dissipe une confusion par une
formule, une image.
Disciple fervent, Bouwsma a fait plus que recueillir méticuleusement quelques-
unes des dernières réflexions de Wittgenstein sur la morale, la religion ou la
littérature : il nous fait entrer dans la fabrique de sa pensée.
S'identifier pour envoyer des commentaires.