Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Alea jacta est. Pourquoi César a-t-il franchi le Rubicon ?, Pourquoi César a-t-il franchi le Rubicon ?
Éditeur
Belin
Date de publication
Collection
Collection Histoire
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Alea jacta est. Pourquoi César a-t-il franchi le Rubicon ?

Pourquoi César a-t-il franchi le Rubicon ?

Belin

Collection Histoire

Offres

  • Aide EAN13 : 9782410015324
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    17.99

  • Aide EAN13 : 9782410015317
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    17.99

Autre version disponible

« Alea jacta est ». L’expression est désormais entrée dans le langage courant
pour évoquer une décision irrévocable : celle que César prit en 49 av. J. C.
lorsque, bravant un ultimatum du Sénat, il franchit en armes le Rubicon. César
et Pompée briguaient l’un et l’autre la charge de consul. César aurait dû se
présenter dans l’Urbs, en tant que citoyen privé, après avoir congédié ses
légions. Mais, César prononçant la phrase fatidique (alea jacta est – les dés
sont jetés), il décida de marcher sur Rome. Comment en est-il arrivé à ce coup
de force ? Que se passa-t-il pour que finalement Rome capitule ? Quel moment
clé le passage du Rubicon représente-t-il dans l’histoire de Rome ? Luca Fezzi
reconstitue les événements et nous les expose avec souffle et intelligence. Il
découvre pour nous les incertitudes de César, ses craintes, ses inquiétudes
personnelles, mêlant sans cesse « privé » et « public ». L'auteur offre ainsi
une enquête historique inédite et moderne sur l’un des épisodes les plus
célèbres de l’histoire de l’Antiquité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.