Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Je suis choquée ! De ouf ! J'avoue !
Éditeur
Leduc.s Humour
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Je suis choquée ! De ouf ! J'avoue !

Leduc.s Humour

Offres

  • AideEAN13 : 9782367044255
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    9.99

Autre version disponible

« En mode », « malaisante », « JPP », « ghoster », mais aussi « askip », « en
PLS », « chech », « poucave », en passant par les inévitables « en présentiel
», « distanciation », « gênance »...

**Dans un monde professionnel chamboulé par le télétravail, les réseaux
sociaux, chez les ados, dans les médias et jusque dans nos dîners, certaines
expressions devenues incontournables ont envahi notre quotidien.**
Parfois grotesques, drôles ou étonnantes mais le plus souvent exaspérantes par
leur surutilisation, ces expressions sont-elles à bannir définitivement ?

Sept ans après _Je dis ça, je dis rien_ , Adèle Bréau décortique et analyse
les 100 tics langagiers émergés en 2020 et qui perdurent en 2021, revisités
pour certains par la talentueuse Mathou.

Biographies des autrices :

**Adèle Bréau** est journaliste, romancière, blogueuse, twitta (@TheAdele32)
et ancienne rédactrice en chef du magazine ELLE sur le digital.

**Mathou** est illustratrice et autrice de BD.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

A quelques jours de la Semaine de la langue française et de la francophonie, nous avons convié la journaliste, romancière et blogueuse Adèle Bréau, et l'illustratrice Mathou à une rencontre virtuelle autour de leur livre "Je suis choquée ! De ouf ! J'avoue ! - et 100 expressions malaisantes en mode 2021" (Leduc éditions).
Un angle amusant pour évoquer les évolutions dans la langue française et des expressions devenues incontournables dans le monde professionnel, chez les ados, sur les réseaux sociaux ou les médias, et jusque dans nos foyers.