Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

EAN13
9782200631765
ISBN
978-2-200-63176-5
Éditeur
Armand Colin
Date de publication
Collection
LE VENT SE LEVE
Nombre de pages
320
Dimensions
21,5 x 14 cm
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le marteau brisé de Dante - Éthique, esthétique et métaphysique de l'amour

Éthique, esthétique et métaphysique de l'amour

De

Préface de

Armand Colin

Le Vent Se Leve

À paraître
Dans ce livre, le fondateur de la philosophie centrée sur l’objet découvre en l’un des poètes classiques du canon occidental, Dante Alighieri, un puissant stimulant pour dépasser le subjectivisme de la pensée moderne – sans pour autant retomber dans le naturalisme ancien ou le dogmatisme médiéval. Il est bien connu que les œuvres poétiques de Dante interprètent l’amour comme la force motrice de l’univers : tel qu’inspiré par sa muse décédée, Béatrice, l’amour constitue de fait la forme ultime de l’attachement à l’objet lui-même, entr’aperçu objectivement dans l’écart qui le sépare de ses propres qualités.
« C’est pourquoi la place fondatrice que Dante accorde à l’amour et à la beauté est pour Harman d’une portée philosophique universelle, et doit être examinée dans les trois champs de l’éthique, de l’esthétique et de la métaphysique. Cet examen aboutit d’ailleurs, en vérité, à contester la nature de cette triplicité traditionnelle, comprise comme autant de sous-domaines de la philosophie, puisque l’esthétique devient la philosophie même et non plus l’une de ses parties. L’ouvrage va alors vérifier la puissance investigatrice de l’amour en démontrant la supériorité générale d’une orientation objectale face à l’orientation désignée comme « formaliste », dont Kant serait le représentant majeur. » (Quentin Meillassoux)
S'identifier pour envoyer des commentaires.