Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Des imaginaires aux réalités conjugales et familiales, Perspectives interdisciplinaires et internationales
Éditeur
Presses de l'Université du Québec
Date de publication
Collection
Problèmes sociaux et interventions sociales
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Des imaginaires aux réalités conjugales et familiales

Perspectives interdisciplinaires et internationales

Presses de l'Université du Québec

Problèmes sociaux et interventions sociales

Offres

  • Aide EAN13 : 9782760555129
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    25.99
La réalisation des projets de couple et familiaux constitue des préoccupations
importantes des individus contemporains. Ces projets font l’objet de
représentations sociales générées par diverses sources : œuvres littéraires,
philosophiques, scientifiques, populaires, mais aussi cinématographiques ou
médiatiques. Ces représentations proposent des modèles et fournissent des
supports à des imaginaires alimentant les scénarios personnels, créant des
attentes qui se heurtent aux réalités quotidiennes, et qui entrainent souvent
des désillusions et des déceptions, mais aussi des adaptations. Dans le but de
mieux saisir les logiques à l’œuvre dans les attentes conjugales et
familiales, cet ouvrage composé de treize chapitres rédigés par des
chercheuses et chercheurs québécois, canadiens et internationaux (Brésil,
Espagne, France, Suisse), issus de disciplines variées (anthropologie,
démographie, psychologie, sexologie, sociologie et travail social), vise à
mettre en évidence l’influence des imaginaires sur les itinéraires conjugaux
et familiaux. La richesse des contributions à cet ouvrage collectif devrait
aider à mieux saisir l’importance des études sur les imaginaires familiaux,
autant pour la communauté scientifique que pour toute personne intéressée à
mieux comprendre, et possiblement à mieux accompagner, les imaginaires, les
attentes et les désillusions conjugales et familiales vécues par les individus
et les couples. Laurence Charton, PhD., est sociodémographe et professeure au
Centre Urbanisation Culture Société de l’Institut national de la recherche
scientifique (INRS) à Montréal. Elle est directrice de la revue internationale
Enfances, Familles, Générations. Ses intérêts de recherche portent sur les
représentations familiales, les transitions à la parentalité et les pratiques
de (pré)nomination. Chantal Bayard est candidate au doctorat au Centre
Urbanisation Culture Société de l’Institut national de la recherche
scientifique (INRS) à Montréal. Sa thèse porte sur les représentations, les
discours et les expériences de la maternité à l’ère numérique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.