Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

La construction sociale des faits de parenté, de famille et de communauté
Éditeur
Editions Edilivre
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La construction sociale des faits de parenté, de famille et de communauté

Editions Edilivre

Offres

  • Aide EAN13 : 9782414429790
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    4.99

Autre version disponible

Le mode de pensée positif n’a de chance d’opérer qu’adossé au postulat aux
termes duquel la possibilité de connaissance est tributaire du maintien de la
distance constitutive du rapport du sujet de connaissance à son objet. Il y va
tout aussi de la stabilité de la connaissance et, corrélativement, des
institutions sociales qui la produisent. En effet, perçues à l’état dynamique
de modus operandi, celles-ci comme celle-là perdent leur consistance de faits
consolidés et plongent dans l’incertitude et le chaos auxquels les voue la
contingence inhérente à toute perception réduisant les faits du monde au
processus de construction sociale de leur réalité. De crainte de basculer dans
le relativisme auquel telle perspective constitutive donne lieu et qui est
propre à ouvrir, comme une boîte de Pandore, un éventail d’inépuisables
possibles insoupçonnables et incontrôlables, la raison positive n’a d’autre
choix que de savoir raison garder en n’ayant garde de quitter le socle solide
et sûr sur lequel elle assoit sa perception des faits du monde, à savoir la
présupposition fondamentale de l’existence d’une réalité extérieure dotée a
priori d’une objectivité indépendante des modes de représentation dont elle
fait l’objet, une objectivité sui generis. Le risque de basculement dans l’ «
absurde » inhérent à tout abandon de cette présupposition fondamentale est
manifestement plus grand quand il est question de catégories de connaissance
sociale aussi enracinées dans le raisonnement pratique de la communauté
M’jebri et de formes d’organisation sociale aussi établies dans son mode de
vie collectif que la parenté, la famille et la communauté.
S'identifier pour envoyer des commentaires.