Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Les Mondes de la santé publique, Excursions anthropologiques. Cours au collège de France 2020-2021
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
La Couleur des idées
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Mondes de la santé publique

Excursions anthropologiques. Cours au collège de France 2020-2021

Seuil

La Couleur des idées

Offres

  • Aide EAN13 : 9782021486148
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    16.99

  • Aide EAN13 : 9782021486124
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    16.99

Autre version disponible

Avec la pandémie de covid, la santé publique, domaine jusqu’alors méconnu, a
fait irruption dans le monde. Tout ce qui fait le mouvement des sociétés s’est
brusquement mis à tourner autour des questions sanitaires. Pour inscrire ce
moment dans un cadre plus vaste, le cours au Collège de France qui fournit la
matière de ce livre propose un détour en partant d’une scène ordinaire, celle
du saturnisme infantile, pour, au fil des leçons, en décliner les enjeux à
travers une série d’études de cas menées sur trois continents. La vérité du
chiffre invite à réfléchir à la manière dont le travail de quantification
prétend représenter les faits sociaux et sanitaires. Les frontières
épistémiques interrogent la confrontation de conceptions profanes et savantes
de la maladie. Les thèses conspirationnistes révèlent des réactions de
défiance à l’égard des savoirs autorisés et des pouvoirs officiels. Les crises
éthiques dévoilent des mécanismes de violation des droits et de détournement
des biens communs au bénéfice d’intérêts privés. Quant aux enquêtes portant
sur les exils précaires et les épreuves carcérales, elles permettent
d’appréhender la généalogie et la sociologie de l’administration des
populations vulnérables. Chacun de ces enjeux jette un éclairage singulier sur
l’expérience pandémique. Au terme de ces excursions anthropologiques, la santé
publique peut apparaître à la fois comme un miroir tendu à la société et un
reflet que cette dernière lui renvoie. Anthropologue, sociologue et médecin,
**Didier Fassin** est professeur à l’Institute for Advanced Study de
Princeton, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales
et titulaire de la chaire de santé publique du Collège de France en 2020-2021.
Il a récemment publié au Seuil _La Vie mode d’emploi critique_ et _Mort d’un
voyageur. Une contre-enquête._
S'identifier pour envoyer des commentaires.