Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

Xajoj Tun. Le Rabinal Achi d'Ondinnok. Réflexions, entretiens, analyses
Éditeur
Presses de l'Université Laval
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Xajoj Tun. Le Rabinal Achi d'Ondinnok. Réflexions, entretiens, analyses

Presses de l'Université Laval

Offres

  • Aide EAN13 : 9782763737157
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Partage

      6 appareils

    16.99
Plusieurs formes anciennes fondent le théâtre autochtone des trois Amériques.
Certaines ont survécu au génocide entrepris par les puissances coloniales au
cours des derniers siècles. Elles partagent les liens sacrés qui nous unissent
à nos ancêtres et aux Esprits de la Terre. Le Xajoj Tun Rabinal Achi, inscrit
depuis 2008 sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par
l’UNESCO, est exceptionnel. Il est le seul vestige du grand théâtre de cour
maya, gardé vivant depuis la Conquête par les Mayas Rabinaleb du Guatemala. En
juin 2010, la compagnie de théâtre Ondinnok présentait à l’Ex-Centris à
Montréal une version nord-sud de ce grand texte précolombien, transformant
l’histoire du théâtre. Cette action d’art se voulait une réappropriation de
notre "apparentement transhistorique", une approche où les ancêtres traversent
les corps des acteurs, afin de rendre présent ce monde qui est le nôtre et
dont nous avons absolument besoin pour continuer à être des humains
appartenant aux civilisations millénaires de la Maison Amérique. Réunissant
des images du spectacle et de son processus de création, des entrevues, des
textes analytiques, ce livre propose une réflexion de fond sur cette action
d’art.
S'identifier pour envoyer des commentaires.