Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

L’esprit de l’alpinisme, Une sociologie de l’excellence en alpinisme, du XIXe siècle au début du XXIe siècle
Éditeur
ENS Éditions
Date de publication
Collection
Sociétés, Espaces, Temps
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L’esprit de l’alpinisme

Une sociologie de l’excellence en alpinisme, du XIXe siècle au début du XXIe siècle

ENS Éditions

Sociétés, Espaces, Temps

Offres

  • Aide EAN13 : 9791036203367
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    14.99

Autre version disponible

Pourquoi les grands alpinistes se détournent-ils de l’Everest ? Pourquoi
refusent-ils l’oxygène artificiel sur certains sommets himalayens ? Pourquoi
risquent-ils leur vie pour une ascension nouvelle ? Mais aussi, pourquoi sont-
ils en majorité des hommes, qui plus est, des hommes longtemps issus des
élites sociales ? Théâtre de drames, pourvoyeur de héros, objet de polémiques,
l’alpinisme de haut niveau fascine. Dans les discours qui l’entourent
ressurgissent les mêmes images : celles d’une pratique grande et noble, qu’on
ne saurait assimiler à un simple sport, dont les protagonistes dévoués corps
et âme, sont prêts à se sacrifier pour une ascension inédite. À condition,
cependant, qu’elle soit réalisée dans le bon esprit, car dans le grand
alpinisme, il faut parvenir au sommet sans tricher, dans le respect d’une
éthique stricte. C’est cet esprit de l’alpinisme, synonyme d’excellence, que
l’ouvrage interroge à travers une enquête originale, à la fois historique et
sociologique. Mettant à profit des matériaux inédits, il emmène le lecteur des
origines de l’alpinisme dans la grande bourgeoisie anglaise du XIXe siècle,
jusqu’au début du XXIe siècle. L’esprit de l’alpinisme, principe éthique et
esprit de corps, s’inscrit dans des hiérarchies et des rapports de domination
de classe et de genre, qui distinguent les élites des masses, les alpinistes
des guides, les hommes des femmes. L’ouvrage dévoile comment, par-delà la
diffusion, la démocratisation et la féminisation de l’alpinisme, son esprit,
codifié il y a plus de cent cinquante ans par une petite élite masculine
britannique, continue d’en refléter aujourd’hui les idéologies, au Royaume-Uni
mais aussi en France. Ouvrage destiné à un large public, il intéressera, au-
delà des universitaires et des amateurs d’alpinisme, toutes celles et ceux qui
s’interrogent sur la manière dont des hiérarchies sociales et genrées se
construisent et se maintiennent.
S'identifier pour envoyer des commentaires.