Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

Archéologie de l’habitat en alta Verapaz, Guatemala
Éditeur
Centro de estudios mexicanos y centroamericanos
Date de publication
Collection
Études mésoaméricaines
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Archéologie de l’habitat en alta Verapaz, Guatemala

Centro de estudios mexicanos y centroamericanos

Études mésoaméricaines

Offres

  • Aide EAN13 : 9791036546396
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    2.49
Cette recherche a pour objet l’étude archéologique préliminaire de la
structure de l’habitat dans une zone limitée des Hautes Terres mayas du
Guatemala. Durant les 25 dernières années, l’archéologie de la structure de
l’habitat, ou settlement archaeology, a trouvé un champ d’application
privilégié dans les Basses Terres mayas (Petén au Guatemala, Yucatân au
Mexique, et Belize) beaucoup plus que dans les Hautes Terres mayas,
essentiellement parce que la civilisation maya classique des Basses Terres
exerce une grande attirance sur les archéologues – et le public en général –
par sa complexité et par l’aspect prestigieux de ses “cités” grandes et
moyennes, sises dans la forêt tropicale. Les cultures mayas des Hautes Terres
(altiplano du Chiapas au Mexique, et du Guatemala) n’ont pas atteint un degré
de complexité comparable, et nous n’espérions pas trouver des formes
d’établissement aussi élaborées en choisissant de travailler en Alta Verapaz.
Mais il est certain que la proximité des Basses Terres a joué à différents
niveaux dans le choix de cette région, que l’on cite souvent comme le meilleur
exemple de région transitionnelle entre ces deux “sous-aires” culturelles et
géographiques que sont les Hautes Terres et les Basses Terres dans l’aire
maya.
S'identifier pour envoyer des commentaires.