Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

Sarta Tecta, De l’entretien à la conservation des édifices. Antiquité, Moyen Âge, début de la période moderne
Éditeur
Presses Universitaires de Provence
Date de publication
Collection
Archéologie méditerranéenne
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Sarta Tecta

De l’entretien à la conservation des édifices. Antiquité, Moyen Âge, début de la période moderne

Presses Universitaires de Provence

Archéologie méditerranéenne

Offres

  • Aide EAN13 : 9791036569593
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    11.99

Autre version disponible

Cet ouvrage est le fruit des réflexions menées lors de la journée d’études «
De l’entretien quotidien des édifices à la conservation du patrimoine bâti aux
époques antique et médiévale », organisée le 10 octobre 2014 au Musée d’Art et
d’Histoire de Saint-Denis. Il n’a pas fallu attendre l’apparition d’une
politique consciente et formalisée de conservation des monuments historiques
en Europe au XIXe siècle pour que des bâtiments traversent le temps. L’enjeu
de cet ouvrage est d’examiner les processus de préservation des édifices,
privés comme publics, avant l’époque contemporaine, depuis l’entretien
régulier jusqu’aux campagnes plus ou moins exceptionnelles de restauration.
Les huit contributions réunies proposent un éclairage interdisciplinaire et
diachronique de ce phénomène, à travers des analyses de corpus textuels, des
études d’ensembles architecturaux et des synthèses sur des matériaux ou des
parties d’édifices, pour dresser un tableau de la diversité des pratiques
liées à la conservation des édifices dans la Méditerranée antique et l’Europe
médiévale et moderne. Ces études révèlent que la dégradation des constructions
était fréquemment anticipée par les bâtisseurs et mettent en lumière une série
de distinctions financières, juridiques, mais aussi idéologiques permettant
d’établir une dichotomie entre entretien et restauration, de prime abord
absente dans le vocabulaire technique. Ce faisant, cet ouvrage offre un
éclairage nouveau sur la notion de patrimoine aux époques anciennes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.