Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

Le culte de la baleine, Un héritage multiculturel du Vietnam maritime
Éditeur
Presses Universitaires de Provence
Date de publication
Collection
Sociétés contemporaines
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le culte de la baleine

Un héritage multiculturel du Vietnam maritime

Presses Universitaires de Provence

Sociétés contemporaines

Offres

  • Aide EAN13 : 9791036576997
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    6.99

Autre version disponible

Située au carrefour de l’un des couloirs maritimes les plus fréquentés au
monde, la communauté des pêcheurs vietnamiens a hérité, au fil du temps, de
diverses influences culturelles qui lui ont donné une culture maritime unique.
Cette dernière se traduit en termes religieux par des pratiques composites au
croisement d’influences chinoises, indiennes et austronésiennes. Issus des
observances relevant de la synthèse culturelle qui s’est opérée dans la
région, le culte de la baleine s’est imposé ces dernières années comme étant
le plus attractif des cultes traditionnels vietnamiens, avec des cérémonies
qui attirent chaque année des milliers de fidèles dans les villages de pêche.
Bien plus qu’une simple religion, il a progressivement évolué pour devenir le
principal composant de la société des pêcheurs. Ce culte qui vénère un
mammifère marin a entraîné dans son sillage, au gré des évolutions historique
et politique du Vietnam, des comportements religieux qui ont façonné le
quotidien des pêcheurs. Ainsi, pour chaque échouage de baleine, un « fils de
la baleine » est nommé pour porter le deuil, et les carcasses des animaux sont
enterrées avec soin en attendant le temps du recueillement. Les cérémonies du
culte constituent un moment clé dans l’année, moment où tous les pêcheurs se
retrouvent et rendent hommage aux squelettes des baleines échouées. Abri d’une
littérature religieuse orale et écrite, le temple de la baleine est également
l’un des derniers lieux qui abritent encore l’opéra classique vietnamien.
S'identifier pour envoyer des commentaires.