Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Les Armes et  les Mots
  •  
EAN13
9782221122099
ISBN
978-2-221-12209-9
Éditeur
Bouquins
Date de publication
Collection
BOUQUINS
Nombre de pages
1181
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
617 g
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Les Armes et les Mots

Bouquins

Bouquins

Offres


Ce livre est en stock chez 27 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
« Une espèce de gaieté naît de la lecture des livres de Lucien Jerphagnon », écrit Jean d’Ormesson dans sa préface. « Elle vous entraîne avec aisance, avec une apparente facilité sur les chemins qui pourraient sembler abrupts du savoir rigoureux. […] Le fond de l’affaire est une certaine conception de l’histoire et de la philosophie. L’histoire et la philosophie suivent d’ordinaire des voies séparées et jalousement gardées par les spécialistes des différentes disciplines. […] L’idée centrale de Jerphagnon – et sa contribution majeure – est de les mêler l’une à l’autre […] dans une démarche originale où les événements et les idées s’éclaireraient et se soutiendraient mutuellement. “La philosophie, écrit Jerphagnon, est chose trop sérieuse pour l’abandonner aux mains des seuls philosophes, de même que l’histoire aux mains des seuls historiens.” Jerphagnon est de ces érudits qui soutiennent que la vérité la plus vraie est aussi souvent la plus drôle. »
Par son œuvre, qui fait autorité, ce grand historien s’est employé à balayer les idées reçues et à combattre les généralisations hâtives.
Avec son Histoire de la Rome antique, il montre comment, dès l’origine, les dieux, la religion, le sacré sont les éléments constitutifs de la Rome éternelle, et il nous place ainsi face à l’un des thèmes majeurs présents à chaque étape de la longue carrière de Rome, dans la paix et dans la guerre, sous la République comme sous la dictature. Cet ouvrage est aussi une vaste fresque où se côtoient tous ses personnages essentiels de l’histoire romaine. Les Divins Césars, récit qui va d’Auguste à Justinien, de 27 av. J.-C. à 529 de notre ère, démonte les rouages de l’idéologie et du pouvoir dans la Rome impériale, dresse à travers la naissance, l’évolution et les déboires de cette formidable machine à faire des dieux, le saisissant tableau d’un dialogue sans cesse renouvelé entre le divin, le philosophique et le politique. Dans son Histoire de la pensée. D’Homère à Jeanne d’Arc, tour à tour féroce et chaleureux, hilare et navré, Jerphagnon embrasse l’immense aventure de l’esprit : les origines de la philosophie, les premiers physiciens, Socrate ou la conscience dans la cité, Platon ou la politique sous l’angle de l’éternel, Aristote ou le Macédonien surdoué, les cyniques et les cyrénaïques, les épicuriens, les stoïciens, Plotin, Augustin, la scolastique…
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Dossier relatif