Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Après la brume
EAN13
9782487600034
ISBN
978-2-487-60003-4
Éditeur
DALVA
Date de publication
Nombre de pages
224
Dimensions
20,8 x 14,2 x 2,2 cm
Poids
280 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Après la brume

De

Dalva

Offres

Un premier roman à l'atmosphère puissante : sur une île de l'Atlantique battue par les vents, un groupe de femmes s'unit pour rechercher une fillette disparue dans le brouillard.
Sur cette île battue par les vents, où les falaises plongent dans la mer et où la lande court à perte de vue, c'est entre les femmes que tout s'organise. Les hommes, eux, travaillent en mer ou sur le continent. Pour tous, l'île reste un refuge, magnétique et paisible. Pourtant un jour, pendant une promenade avec sa classe, la petite Raph disparaît dans la brume, et quand le temps se lève, la fillette reste introuvable. Tandis que les femmes organisent la battue et que l'inquiétude s'installe, la nature alentour se met à résonner d'une histoire trouble et sauvage. Dans ce premier roman qui nous entraîne loin de tout, Estelle Rocchitelli nous fait entendre tour à tour les voix de ces femmes, nous conte leurs histoires et ce lien puissant qui les unit.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Après la brume
Avec Estelle ROCCHITELLI
Le , La Galerne

Les inscriptions pour réserver les places assises seront ouvertes prochainement.

Estelle Rocchitelli a fait des études de cinéma et a rejoint Le Havre pour pratiquer l’écriture au sein du Master de Création littéraire. Aujourd’hui diplômée, elle vit toujours en Normandie et travaille dans une épicerie bio. "Après la brume" est son premier roman.
Sur une île battue par les vents, où les falaises plongent dans la mer et où la lande court à perte de vue, c’est entre les femmes que tout s’organise. Les hommes, eux, travaillent en mer ou sur le continent. Un jour, pendant une promenade avec sa classe, la petite Raph disparaît dans la brume. La fillette reste introuvable et les femmes organisent la battue. L’inquiétude s’installe.