Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

L'Ordre du temps : L'Invention de la ponctualité au XVIe siècle
Éditeur
Droz
Date de publication
Collection
Cahiers d'Humanisme et Renaissance - Les Seuils de la Modernité
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'Ordre du temps : L'Invention de la ponctualité au XVIe siècle

Droz

Cahiers d'Humanisme et Renaissance - Les Seuils de la Modernité

Offres

  • Aide EAN13 : 9782600309141
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    23.99

Autre version disponible

Au XVIe siècle, les protestants réformés, à Genève surtout, mais également
dans la France huguenote, à Londres ou à Berne, intériorisent une conception
originale du temps et appliquent une éthique particulière au déroulement de
leurs journées. Des contraintes d’ordre spirituel règlent strictement leur
rapport au temps, qui est d’abord conçu comme un rapport à Dieu. A chaque
minute, Dieu surveille et veille sur ses fidèles, alors qu’à la fin des temps
ceux-ci devront lui rendre compte de chacune de leurs minutes, répète sans
cesse Jean Calvin dans ses sermons. C’est ainsi que les Genevois vont inventer
une valeur moderne, la ponctualité, laquelle était inconnue des Anciens, des
Médiévaux et même d’Erasme, de Vives, des premiers jésuites, ainsi que de
Rabelais, Ronsard ou Montaigne. La ponctualité ne procède pas formellement
d’innovations techniques, elle est d’abord une vertu spirituelle, sociale et
disciplinaire.
C’est dans la cité de Calvin que des structures communautaires d’incitation et
de contrôle sont instituées ; qu’un nouveau calendrier est élaboré ; qu’une
économie nouvelle du temps et de ses parties est pensée ; autant
d’applications de la ponctualité auxquelles les protestants, en particulier de
confession calviniste, sont encore aujourd’hui redevables. Max Weber, Norbert
Elias et Michel Foucault sont convoqués au terme de l’essai pour discuter
L’Ordre du temps et comprendre l’invention de la ponctualité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.