Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

Voix de la rue ou voie des urnes ?, Mouvements sociaux et partis politiques
Éditeur
Presses universitaires de Rennes
Date de publication
Collection
Res Publica
Langue
français
Code dewey
306.2
Fiches UNIMARC
S'identifier

Voix de la rue ou voie des urnes ?

Mouvements sociaux et partis politiques

Presses universitaires de Rennes

Res Publica

Offres

  • Aide EAN13 : 9782753538528
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    7.99

Autre version disponible

« Les partis sont morts », disent les uns ; « Ce n'est pas la rue qui gouverne » affirment les autres. Si, en démocratie, les citoyens jouissent d'un large choix de modes d'expression pacifiée de leurs opinions - de la manifestation au vote - on tend trop fréquemment à opposer mobilisations protestataires d'un côté et actions plus institutionnalisées de l'autre. Pourtant, participer à un défilé ou faire grève, s'investir dans une association ou dans un syndicat, ou encore militer dans un parti constituent des activités non seulement proches, mais aussi souvent complémentaires. Ces diverses formes d'action ne sont que des facettes différentes mais non exclusives de l'engagement. Faire entendre sa voix dans la rue n'empêche ainsi pas d'emprunter par ailleurs la voie des partis et des urnes. Cet ouvrage s'attache à retracer les liens multiples qu'entretiennent les partis politiques et les mouvements sociaux : liens de coopération ou de rivalité lorsque les uns tentent d'instrumentaliser les autres ; liens génétiques lorsque des mobilisations aboutissent à la création d'un nouveau parti ; liens militants lorsque des individus se déplacent entre organisations, recourent à des modes d'action variés ou cumulent différentes casquettes. À travers la mise en perspective d'exemples passés et actuels, européens, africains ou américains, ce sont les diverses façons de s'investir politiquement qui sont décryptées ici. Les auteurs montrent que plutôt qu'opposer différentes formes d'engagement et d'organisation, il convient d'analyser concrètement les interactions entre les mouvements protestataires et les institutions partisanes, pour comprendre plus largement comment se structurent les régimes politiques et saisir les dimensions plurielles de la citoyenneté.
S'identifier pour envoyer des commentaires.