Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Les docks assassinés / l'affaire Jules Durand
  •  
EAN13
9782708244818
ISBN
978-2-7082-4481-8
Éditeur
L'Atelier
Date de publication
Collection
SCIENCES HUM HC
Nombre de pages
160
Dimensions
24 x 17 x 1 cm
Poids
500 g
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Les docks assassinés / l'affaire Jules Durand

De

Illustrations de

L'Atelier

Sciences Hum Hc

Offres

Un polar illustré qui revient sur l’affaire Jules Durand, l’une des plus grandes erreurs judiciaires françaises du xxe siècle.

Cette affaire retentissante qui plongea Jules Durand, leader du syndicat des charbonniers, dans la folie et le conduisit jusqu’à la mort, reste méconnue.

En cette fin d’été 1910, les docks du Havre sont bloqués par un conflit social qui oppose les ouvriers charbonniers à la toute-puissante Compagnie générale transatlantique. À distance ou infiltrés, le commissaire Albert-Eugène Henry et ses hommes collectent les informations, à l’affût de l’étincelle qui pourrait entraîner une flambée de violence. Jules Durand, fraîchement porté à la tête du syndicat des charbonniers, conduit la lutte.

Le 9 septembre, dans une rixe entre grévistes et non-grévistes, le « renard » (briseur de grève) Louis Dongé perd la vie. Le 11, Jules Durand est arrêté. Le conflit s’emballe, les événements s’enchaînent. Le commissaire Albert-Eugène Henry aura beau affirmer sa conviction de l’innocence de Durand, ce dernier sera inculpé pour complicité d’assassinat, guet-apens et crime avec préméditation. Petit à petit, il comprend qu’il n’est pas en charge d’une enquête de justice, mais bel et bien d’une enquête à charge conduite en sous-main par les tenants du pouvoir. La défense de René Coty, alors tout jeune avocat de 28 ans, n’y fera rien.

En nous immergeant dans l’ambiance des quais du port du Havre et en nous plaçant au cœur de l’enquête, Roger Martin et Mako nous font ressentir avec force la lutte vibrante de Jules Durand pour des conditions de travail dignes et contre un système de rémunération qui poussait les ouvriers dans les bars pour échanger au comptoir des jetons contre leur salaire… Grâce à la littérature, on prend toute la mesure de cette injustice d’hier, et l’on comprend la nécessité de l’engagement aujourd’hui.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Mako

Dossiers relatifs