Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Florence R.

Éditions Gallmeister

22,90
Conseillé par (Libraire)
30 novembre 2022

Sans relâche

Pour tous les adeptes du genre - entre Sam Raimi (pour le côté drôle et second degré) et Robert Kirkman (pour le côté "sans répit"), "Le chant des survivants" est une sacrée réussite. Une maladie étrange s'apparentant à la rage se propage dangereusement dans l'état du Massachusetts. Natalie, enceinte de 8 mois, va se retrouver propulsée malgré elle dans une course contre la montre. Mordue par une personne contaminée (autrement dit un zombie) et mal en point, elle va heureusement être aidée par son ami d'enfance, médecin de son état, Ramola Sherman. Et voilà nos deux warriors prêtes à tout pour sauver l'enfant à naitre de Natalie.
De la cadence, de l'humour parfois et des petites montées d'adrénaline sans non plus tomber dans l'horreur sanguinolente, Paul Tremblay nous embarque de facto dans cette embardée apocalyptique captivante..!

Conseillé par (Libraire)
16 novembre 2022

Détonant

Maria, la narratrice est la fille de Victoria et de Julian. Ces deux-là fuiront Franco et la misère pour aller s'installer à Paris. Julian deviendra le gardien du théâtre de la Michodière et Victoria sera femme de ménage. Maria conte ainsi son enfance modeste, son quotidien rythmé par le va-et-vient des comédiens et du public, des allées et venues de son père, de sa mère, de leurs humeurs et du poids qu'elle ressent déjà petite fille...Est-ce le silence assourdissant de sa mère, la violence du père ? Que cachent-ils ? Par un fait du hasard paraissant hautement improbable et pourtant bien véridique, la vie de Maria va bousculer. Elle va devoir remonter à la source pour tâcher de saisir la vérité sur ses origines.
Un premier roman qui file à toute allure, rythmé par les révélations fracassantes que fait notre narratrice sur son passé familial. Tantôt émouvant - parfois drôle, Maria Larrea signe là un roman autobiographique explosif, par sa franchise, son auto-dérision et sa grande sensibilité.

Conseillé par (Libraire)
7 novembre 2022

Lancinant

Deux récits qui s'affrontent, à deux époques distinctes. L'enfance de la narratrice, dans laquelle elle raconte la vie de famille. Un père ouvrier qui travaille dur, avec dignité et abnégation, dans le respect de sa hiérarchie, une mère dévouée à ses enfants. Et bien des années plus tard, le récit factuel de sa première expérience professionnelle, employée dans un fast-food. Elle nous raconte par le menu son quotidien réglé comme du papier à musique, ses gestes mécaniques, la précarité de ce travail et l'absence totale de fierté à exercer une telle tâche. Ainsi fait, la narratrice sera de celle qui dit non, et refuse l'humiliation pour elle, pour son père et pour tous ceux qui ont vécu le mépris de leur condition.
Un roman sans pathos, franc et fort bien maîtrisé.

Conseillé par (Libraire)
7 novembre 2022

Hypnotique

Elsa Feuillet écrit des romans, dans un certain anonymat. Admiratrice sans borne de la romancière adulée par tous, Béatrice Blandy, Elsa Feuillet va voir sa vie changer au décès de cette dernière. Le hasard est ainsi fait - elle rencontre le veuf de Béatrice Blandy et en tombe amoureuse. Une relation débute...
On suit médusé la vie "chamboulée" de l'héroïne de ce roman, qui s'apparente de fil en aiguille à un thriller hypnotique. Elsa Feuillet, inquiétante en admiratrice béate de l'écrivaine décédée, désarçonne. Elle est constamment sur le fil à deux doigts de basculer dans la folie. Quand au veuf éploré, il devient très vite énigmatique...
Carole Fives joue du genre avec style et malice, le clin d'œil à Rebecca de Daphné du Maurier et à Hitchcock donne le ton, un roman drôlement bien mené, et fort troublant !

Éditions Gallmeister

25,60
Conseillé par (Libraire)
3 novembre 2022

Flamboyant

Ça cogne, ça fuse et ça ne s'enraye jamais, voilà le talent fou de James Crumley. Après "Les Serpents de la frontière", Gallmeister édite le dernier opus des enquêtes de Milo, privé casse-cou et indomptable et c'est tout bonnement épatant. Alors certes notre bon bougre a un peu vieilli mais peu importe, il continue ses cavalcades en écopant de quelques gros gnons, sans jamais se plaindre (ou presque).
Alors pour la faire courte, Milo, vaguement rangé des voitures (il possède un bar maintenant et est installé au Texas) va se retrouver embringué dans une histoire de meurtre. Et pas de bol le type en question est le frère du District Attorney et c'est notre brave Milo qui l'a liquidé (pour la bonne cause, le gars était pourri jusqu'à l'os). Voyez le tableau, le Texas, un juge pas franchement compatissant...Et c'est parti pour une embardée flamboyante (dans son genre) et explosive en compagnie du privé le plus désespérément sympathique qui soit. On ne redira jamais assez le plaisir à lire la prose de Crumley, imagée, drôlement bien tapée, sans illusion et sans complaisance non plus : " Le grand beau temps lui-même ne parvenait pas à masquer le désordre et la profonde tristesse qui régnaient sur ces marges où le pastoral dégénérait en étalement urbain non planifié. Je pouvais presque sentir dans mes narines les énergies amères du changement et de l'échec." En bref, foncez le lire !
Et big up pour les illustrations du génial Baudoin! Et bien sûr la traduction - fameuse, de Jacques Mailhos.