Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Florence R.

par (Libraire)
18 août 2022

Enthousiasmant et singulier

Dominique Scali nous embarque dans une fresque maritime ambitieuse où légendes et mythes se côtoient avec les us et coutumes de l'île d'Ys. Une île particulière où îliens et terriens se disputent le territoire.
Le personnage central de cette épopée grandiose se nomme Danae Berrube-Portanguen, on la suivra tout au long de ce récit riche en aventures et considérations marines... De nombreux personnages jalonnent le parcours de Danae, orpheline au nom évocateur, nageuse émérite, brave et courageuse. Alors âgé de 9 ans, elle fera la connaissance d'un homme, Enoc Martel, maître d'armes de profession, fraîchement débarqué de la cité, venu sur l'île chercher une autre vie. Cette rencontre décisive dans la jeune vie de Danaé la marquera à jamais. Devenu femme, son chemin croisera d'autres figures fortes de l'île et d'ailleurs.
Un roman singulier, poétique dans lequel on se laisse volontiers porter et parfois chahuter par la plume érudite de son auteur.

par (Libraire)
18 août 2022

Emouvant

C'est l'histoire d'une famille et d'une maison. La leur. Ses personnages sont tous affublés de drôles de noms, comme pour échapper à une sorte d'ordre établi. Un sobriquet plutôt qu'un prénom lambda apposé dès la naissance leur convient mieux. Ce sera Ferment pour le père, Béguin, Chiffon et Zizi Cabane pour les enfants. Seul le prénom de l’épouse et de la mère restera intact. Odile.

A la manière d'un conte, Bérengère Cornut nous entraîne dans une histoire familiale bouleversante. Odile disparaît un beau jour laissant derrière elle ses enfants et son époux bien-aimés. Esseulés, ils tentent malgré tout de survivre, chacun à leur façon. On ne sait ce qu'il s'est réellement passé...pour autant on devine. Même si chaque membre de la famille tente par tous les moyens de faire comme si Odile allait revenir. Ferment en particulier s'ingénie à rafistoler leur maison de fortune et surtout à dompter la source qui vient s'inviter chez eux. Elle est apparue subitement mettant à mal son installation brinquebalante.
Usant de la métaphore pour échapper au poids des mots, l'auteur dévoile par petites touches, avec tact, délicatesse et pudeur, les personnalités de chacun. Tous sont touchants par leur singularité. S'il fallait les définir on userait volontiers de l'oxymore. Zizi Cabane, en est l'illustration parfaite. Elle deviendra au fil des pages, celle qui se démarque, celle qui aidera chacun à s'élever par-delà la douleur.
Par endroit onirique et mélancolique, ce roman choral émeut au plus haut point.

Héloïse d'Ormesson

19,00
par (Libraire)
18 août 2022

Sans fioritures

Lieutenant colonel dans l'armée de terre, Jean Michelin dresse un portrait réaliste et sans fioritures de la guerre et des ravages qu'elle entraîne sur ces hommes partis en mission. C'est résolument raide et sans espoir. S'ils ne succombent pas sur le terrain, ces hommes finissent par déserter ou se laisse aller à une certaine amertume voire pire. Quant aux femmes, épouses de ces derniers, elles se retrouvent seules à devoir tout assumer. Sans oublier la solitude qui les étreint dès les premières absences de leur mari dont elles finissent par ne plus rien savoir. La plupart sont résignés et en colère. L'histoire racontée par Jean Michelin est de cette trempe-là, le rythme est soutenu, l'écriture sèche, on suit médusés, les trajectoires de ces hommes dont celle du disparu, dit Lulu, dont on sait peu de choses. L'enquête avancera cependant grâce à l'aide de quelques irréductibles.
Un roman brutal, exempt de tout sentimentalisme et lyrisme.

par (Libraire)
18 août 2022

Avanti !

Si on devait résumer trivialement l'état d'esprit d'Anna, on dirait sans se tromper qu'elle en a marre, ras le bol même. Editrice confirmée pour ne pas dire senior, elle évolue dans un milieu littéraire en déclin, obligée de supporter une nouvelle dg cupide et vulgaire. Sans oublier le cours des choses qui ne tournent décidément pas rond. Pas facile de composer avec une époque où tout est sujet à indignation et où peut vite se sentir dépassé.
Olivia de Lamberterie joue de son personnage pour parler de l'époque, des aberrations comme d'autres choses, plus légères. Alors souvent on s'amuse des situations qui, par endroits, nous sont familières, tout comme ce personnage d'Anna. En ébullition permanente. Instinct de survie ? Sans nulle doute alors soyons indignes pour ne pas sombrer !

L'épique saga de la famille Caskey

1

Monsieur Toussaint Louverture

par (Libraire)
13 juillet 2022

Incontournable!

Vous ne connaissez pas encore la famille Caskey ? Alors sans une once d'hésitation, plongez-vous dans cette série feuilleton en 6 tomes pour découvrir ce qui se trame dans ce petit bled d'Alabama au doux nom de Perdido. Du mystère, de l'étrange, un face à face qui s'annonce aussi captivant que redoutable entre deux femmes féroces prêtes à tout pour jouir d'un pouvoir absolu..
En un mot : c'est GENIAL !