Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

L'ODYSSEE D'HOMER... J. SIMPSON

Frères de sang

Presses de la Cité

24,00
10 juillet 2010

Richard Price livre ici la chronique d'une famille unie mais dysfonctionnelle dans le Bronx des années 70. L'écriture est rythmée, le langage cru et la violence palpable au fil des pages.

L'auteur nous immerge au sein d'un "clan", à travers les yeux du grand frère, Stony, 17 ans, qui cherche sa voie (travail, amour...). Et on se prend d'affection pour lui et son petit frère, Albert, 8 ans, qu'il cherche coûte que coûte à protéger... Les relations entre les personnages sont souvent conflictuelles. Stony déteste sa mère. Lui et son père s'affrontent régulièrement au sujet de son avenir. Stony souhaite bosser en pédiatrie dans un hôpital, son père le pousse à travailler dans le bâtiment, sur les chantiers... Un choix cornélien pour le jeune homme : faire ce à quoi il aspire vraiment (et donc décevoir son père et "perdre" sa famille) ou faire plaisir à son père en suivant la même voie que lui ? En trame de fond, une question universelle : peut-on échapper à son milieu ? Au final, un roman noir qui dresse un tableau sans concession du passage à l'âge adulte.

Comment peut-on être américain ?
24 juin 2010

Ancienne journaliste au Monde, Véronique Maumusson vit à Los Angeles. Elle a adopté ce pays et est immergée dans la société californienne depuis quinze ans. Elle raconte ce qu’est sa vie de tous les jours, une vie surprenante où elle est confrontée à des situations cocasses et à des réflexions étonnantes de la part des Américains. Elle raconte ses "expériences" quotidiennes, tout en restant lucide et critique.

A travers cinq chapitres, elle évoque l’individualisme, la religion, le puritanisme, le patriotisme voire le nationalisme de certains, l’argent tout puissant, la consommation souveraine, la méfiance envers l’État... Autant de thèmes qui permettent de comprendre la société américaine, à la fois désirable et détestable. Une Amérique démocratique, normative, intolérante mais satisfaite d'elle-même. Dans le dernier chapitre, Véronique Maumusson ne cache pas sa sympathie pour Barack Obama (elle s’est d'ailleurs personnellement engagée dans la campagne d’Obama) mais elle s'interroge jusqu'où le premier président noir des USA, non issu de l'establishment, aura le loisir de changer cette société autocentrée... Un livre intéressant, agréable à lire, qui permet de comprendre la société américaine, son fonctionnement et la mentalité de ses habitants. Une nation enviable par certains points mais tellement déroutante par d'autres.