Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Conseils de lecture

La cité de feu

Sonatine éditions

23,00
par (Libraire)
23 janvier 2020

Une fiction historique captivante

Carcassonne, 1562. Marguerite Joubert, fille d’un libraire catholique, reçoit une curieuse lettre anonyme où il est écrit “ELLE vous sait en vie.” Dans le même temps, elle rencontre Piet Reydon, un jeune huguenot arrivé de Toulouse, dont la vie est en danger.
Kate Mosse nous offre une fiction historique absolument captivante, à la construction implacable, où se mêlent aventures, mystères, complots, guerres de religion et secrets de famille.
La cité de feu est le premier tome d’une trilogie alors il y a un inconvénient et un seul: attendre la suite!!!


La Cité de feu

Kate MOSSE

Sonatine

14,99
par (Libraire)
23 janvier 2020

Une fiction historique captivante

Carcassonne, 1562. Marguerite Joubert, fille d’un libraire catholique, reçoit une curieuse lettre anonyme où il est écrit “ELLE vous sait en vie.” Dans le même temps, elle rencontre Piet Reydon, un jeune huguenot arrivé de Toulouse, dont la vie est en danger.
Kate Mosse nous offre une fiction historique absolument captivante, à la construction implacable, où se mêlent aventures, mystères, complots, guerres de religion et secrets de famille.
La cité de feu est le premier tome d’une trilogie alors il y a un inconvénient et un seul: attendre la suite !!!


Miroir de nos peines
22,90
par (Libraire)
23 janvier 2020

Encore un pur régal !

Pierre Lemaître clôt ici sa trilogie des « Enfants du désastre » après Au revoir là-haut et Couleurs de l’incendie.
Se déroulant entre avril et juin 1940, Miroir de nos peines nous raconte la drôle de guerre, la débâcle puis l’exode à travers les histoires de Louise, Gabriel, Désiré et Raoul.
Encore un pur régal !
Anne-Lise, Elise, Manon


Miroir de nos peines
15,99
par (Libraire)
23 janvier 2020

Encore un pur régal !

Pierre Lemaître clôt ici sa trilogie des « Enfants du désastre » après Au revoir là-haut et Couleurs de l’incendie.
Se déroulant entre avril et juin 1940, Miroir de nos peines nous raconte la drôle de guerre, la débâcle puis l’exode à travers les histoires de Louise, Gabriel, Désiré et Raoul.
Encore un pur régal !
Anne-Lise, Elise, Manon


Le Ghetto intérieur
18,00
par (Libraire)
10 octobre 2019

Admirable de justesse !

Un jour de 1942, Vicente (le grand-père de l’auteur) a cessé de parler ; il s’est tu. Quatre mots essentiels pour évoquer le très, très beau texte de Santiago H. Amigorena, la culpabilité de ne pas être un bon juif et d’avoir abandonné sa mère dans le ghetto de Varsovie, l’absence aux autres et au monde, l’impuissance qui ronge et qui étouffe et puis le silence, ce silence implacable et inexorable. Il n’y a rien de trop dans ce livre pudique, intime et universel.
Le ghetto intérieur : où lorsque qu’écrire convoque les mémoires et brise les silences. Admirable de justesse !