Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Rencontres

Événements passés

Archives

Paz
Avec Caryl Férey
Le , La Galerne

Grand voyageur, auteur et scénariste, Caryl Férey a écrit Zulu, Utu, Haka, Mapuche, Pourvu que ça brûle, Condor, Plus jamais seul.
Paz (éditions Gallimard) est un formidable polar très documenté raconte une lutte fratricide, une terrible histoire familiale sur fond de guérilla colombienne. Paz est une immersion totale dans un pays meurtri par les différentes guerres civiles, la drogue et la corruption. Un thriller politique et social dans lequel le lecteur retrouve la force de l’écriture de Caryl Férey.

  • Paz
    Paz
    Caryl Férey
    Gallimard
    22,00

Les Fleurs de l’ombre
Avec Tatiana de Rosnay
Le , La Galerne

Franco-anglaise, Tatiana de Rosnay est l’auteure des romans Elle s’appelait Sarah, adapté au cinéma, de Boomerang, Rose, A l’encre russe, Sentinelle de la pluie.
Dans son dernier livre, Les Fleurs de l’ombre (éditions Robert Laffont/Héloïse d’Ormesson), la romancière Clarissa Katsef quitte son mari à la suite d'une découverte qui l'a profondément bouleversée. Elle trouve refuge dans la très convoitée résidence pour artistes CASA. Mais après quelques jours passés dans son superbe appartement, elle éprouve un malaise diffus, le sentiment d'être observée en permanence. Elle devra découvrir ce qui se cache derrière l’énigmatique CASA.


Le Pays des autres
Avec Leïla Slimani
Le , La Galerne

Leïla Slimani a reçu le Prix Goncourt 2016 pour Chanson douce. Elle vient présenter son nouveau roman, Le Pays des autres (éditions Gallimard).
En 1944, Mathilde, une jeune Alsacienne, s’éprend d’Amine Belhaj, un Marocain combattant dans l’armée française. Après la Libération, le couple s’installe au Maroc à Meknès, ville de garnison et de colons. Tandis qu’Amine tente de mettre en valeur un domaine constitué de terres rocailleuses et ingrates, Mathilde se sent vite étouffée par le climat rigoriste du Maroc. Seule et isolée à la ferme avec ses deux enfants, elle souffre de la méfiance qu’elle inspire en tant qu’étrangère et du manque d’argent. Le travail acharné du couple portera-t-il ses fruits? Les dix années que couvre le roman sont aussi celles d’une montée inéluctable des tensions et des violences qui aboutiront en 1956 à l’indépendance de l’ancien protectorat.
Tous les personnages de ce roman vivent dans «le pays des autres» : les colons comme les indigènes, les soldats comme les paysans ou les exilés. Les femmes, surtout, vivent dans le pays des hommes et doivent sans cesse lutter pour leur émancipation. Après deux romans au style clinique et acéré, Leïla Slimani, dans cette grande fresque, fait revivre une époque et ses acteurs avec humanité, justesse, et un sens très subtil de la narration.