Votre librairie disponible 24/24 h

Librairie La Galerne - 148, rue Victor Hugo - 76600 Le Havre

02 35 43 22 52

Ultra Violette
1 autre image
EAN13
9782812607486
ISBN
978-2-8126-0748-6
Éditeur
Le Rouergue
Date de publication
Collection
La Brune au Rouergue
Nombre de pages
192
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
243 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Belle comme un nénuphar sur un tas de charbon. Violette Nozière, jeune parricide des années 1930, enflamma des années durant la rubrique des faits divers et l’imaginaire des écrivains. C’est une de ces garçonnes aux cheveux courts passant ses jours et ses nuits à Saint-Germain-des-Prés, dans la fréquentation d’amis douteux. Lorsqu’elle est arrêtée, en août 1933, pour l’empoisonnement de son père, elle a tout juste 17 ans et déchaîne les passions. On la hait, on la célèbre. Beauté convulsive des Surréalistes, sorcière, mythomane, monstre en jupon…
Dans ce roman inventif et impertinent, Raphaëlle Riol revisite le mythe en convoquant le personnage à sa table d’écrivain. Ultra Violette fait s’entrechoquer face A, l’histoire vraie et face B, les hypothèses imaginaires. Portrait trouble d’une jeune fille et de son époque.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

20 mai 2015

entre rêve et réalité

Violette Nozière, ivre de liberté, assassina son père en 1933. L'auteur convoque le fantôme de la jeune femme et reprend le fil d'un parcours étonnant dans les années 30 à Saint-Germain-des Prés. Violette raconte son histoire et tente d'expliquer son ...

Lire la suite

20 mai 2015

entre rêve et réalité

Violette Nozière, ivre de liberté, assassina son père en 1933. L'auteur convoque le fantôme de la jeune femme et reprend le fil d'un parcours étonnant dans les années 30 à Saint-Germain-des Prés. Violette raconte son histoire et tente d'expliquer son ...

Lire la suite

9 février 2015

Raphaëlle Riol invite une jeune femme non pas que pour écrire sur elle mais surtout pour lui laisser la parole. Violette Nozière qui défraya la chronique dans les années Trente en empoisonnant son père. Condamnée à mort dans un premier ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Raphaëlle Riol